Présentation des figurines du Lion de Rokoko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation des figurines du Lion de Rokoko

Message par Kami no Cedric le Mer 16 Déc - 23:09

Bonjour, c'est sous mon pseudo que je mets le travail accompli par Rokoko (alias Laurent) car celui-ci a semble-t-il deux mains droites pour posters les photos... Oui j'ai bien écrits "deux mains droites", étant moi-même gaucher je n'ai aucun problème de ce côté Razz
Donc voici son boulot, formidable dans l'ensemble :


CLAN DU LION
Préambule : Je n’ai pas souhaité peindre une armée complète d’un clan. Je préfère faire un cœur d’armée, qui sera complété par des unités génériques utilisables par d’autres clans. Ainsi, moins de peinture en perspective, et surtout la possibilité de jouer plus rapidement des clans différents, mon rythme de peinture n’étant pas particulièrement rapide. Les marques des figurines sont diverses. Mais la qualité des Perry est telle, que je les réserve en tant qu’hatamoto (gardes), mais je les peins par tranche de huit, comme cela je peux les utiliser en samouraïs (guerriers) de base, stout en gardant l’homogénéité des figurines.
N’ayant plus la volonté de passer beaucoup de temps à peindre, j’utilise du quickshade foncé pour donner du relief aux figurines. C’est facile et on gagne beaucoup de temps, et cela rend suffisamment bien à mon avis. Donc ne vous attendez pas à contempler des chefs d’œuvres !!!

Les personnages :
Pour le moment, j’en ai peint trois, de la gamme Valiant Miniatures. Cette marque propose des figurines inspirées de l’univers L5R, donc bien adaptées à SAGA Samouraï. Plusieurs souci : gravure de qualité inégale, bras de gibbon pour certaines, et prix excessifs qui font que je réserve la gamme aux unités et personnages très spécifiques. Il est néanmoins possible d’en trouver facilement sur Ebay à prix abordables.

Matsu Benika et ses lions :
Personnage on ne peut plus spécifique, une figurine Valiant s’imposait. Pour les Lions, Valiant fait aussi de très beaux lions, (mais très chers !). J’ai cherché d’autres marques alternatives, mais à l’époque je n’en avais pas trouvé. Maintenant je sais que Foundry en fait des sympas. Avec le blister de Matsu Benika, il y avait un lion, il ne m’en restait que deux à trouver. Cédric m’en a donné un de la marque Crocodile Games et j’ai donc racheté un Valiant pour compléter  ma meute.
J’ai utilisé différentes couleurs pour les lions histoire de varier un peu. Pour Benika, la figurine ressemble un peu à un (ou une) indien(ne). On ne peut pas dire que c’est une figurine réussie. J’ai choisi de marquer son appartenance au clan par une bonne dose d’orange (le pantalon) complété par un rouge assez vif pour le haut de sa tenue (avec quelques motifs afin d’accentuer le trait japonais d’une figurine qui en manque cruellement).

L’efficacité de Matsu Benika sur le terrain  et la beauté des lions compensent la figurine en elle-même. Rapide et féroce, sa meute fera de gros dégâts si elle est bien utilisée.

Le Daimyo :
Il s’agit de la figurine Valiant de Mastu Chokoku. J’avais profité d’un déstockage dans une boutique parisienne bien connue à l’époque : Ludikbazar.  Même si cette figurine est assez spécifique avec son trident, elle est quand même sympa. A noter que pour manier une telle arme, il fallait bien des bras disproportionnés ! C’est un peu dommage mais mon Daimyo assume ses très lointaines origines. Et c’est très pratique pour se gratter les genoux sans se baisser !

Bon, revenons à nos moutons ou plutôt à nos féroces félins. Sa belle armure m’a paru bien disposée à recevoir une couleur dorée. J’ai ajouté la couleur du Lion sur le casque, le trident, et le rembourrage sous l’armure. Il fallait une couleur plus foncée pour les liens de l’armure qui devaient plus trancher avec l’or. J’ai donc choisi le rouge pour ceux-ci. J’ai conservé l’arrière du casque laqué noir. Cela tranche un peu et ce n’est pas vilain.

Le Shugenja :
C’est une figurine Valiant de Kitsu Toju commandée sur Ebay avec d’autres blisters pour pas trop cher. Cette fois-ci, pas de défaut, bien proportionnée, ressemblant à un asiatique, c’est une belle figurine. Destinée au clan du Lion, j’ai bien entendu favorisé l’orange pour sa tenue. Mais, sait on jamais, pouvant servir pour un autre clan, j’ai peint son manteau en marron/rouge pour atténuer un peu l’orange, tout en restant dans un schéma de couleur agréable (sans le symbole du clan). J’ai agrémenté le tout de motifs couleur or (ça fait riche !) qui ressortent bien sur le manteau. Après pour le diamant de son bâton et son pendentif, j’ai  voulu trancher légèrement avec de l’encre verte sur une base métallique.


Les troupes :
Les hatamotos :
Une spécificité du Lion est la possibilité d’avoir une unité de cavalerie. Mais la contrainte, c’est qu’elle doit être composée d’hatamotos. Pour accompagner Benika, j’ai voulu avoir une force de frappe de huit hatamotos montés.

Ces huit figurines (Perry) ont été peintes en deux sous-unités. La première unité a une dominante orange, avec quand même beaucoup de rouge (sur les casques, les selles, les sangles des chevaux). Les armures sont toutes laquées noires, sauf certaines plaques orangées. Les liens des armures sont oranges. Il y a très peu d’or (casques, une selle) Les sashimonos sont tous identiques : orange avec l’emblème du clan en rouge assez clair. J’aurais dû prendre un rouge plus foncé pour qu’il y ait plus de contraste, et faire l’emblème plus gros. L’idée initiale était de souligner l’appartenance de l’unité au clan, avec une homogénéité des tenues, façon « uniforme ». Toutes sont armées de katana, car se sont les premières figurines que j’avais achetées alors.

La deuxième partie de mes hatamotos montés, est complètement différente. L’idée est de pouvoir les utiliser aussi dans une autre armée (les licornes !?!). Les sashimonos n’ont donc pas l’emblème du Lion. Il y a quand même une forte dominante orange qui ne fera pas tache avec la couleur de fond du clan mais avec différentes teintes. L’emblème est un rond plein, de couleurs variées. L’idée étant de représenter un regroupement de combattants de familles mineures du clan du Lion. J’ai voulu mixer les armes avec la première unité et donc les ai équipés de yari. J’ai varié la couleur des armures, des liens des armures, des vêtements, des sangles et des franges des harnachements des chevaux. Ainsi, il n’y a pas de notion d’uniformisation des tenues, à l’opposé de la première unité.

La troisième unité est une unité de fantassin (Perry). Je me suis inspiré carrément des idées de Xavier qui a varié les sashimonos de ses Grues, avec un rendu magnifique. J’ai cependant uniformisé l’emblème du Lion sur tous. Par contre, la couleur de fond est variable, mixant l’orange au rouge ou au gris très foncé (gris allemand de Prince Auguste, le quickshade arrive à assombrir cette couleur) selon une disposition variable. Les armures sont toutes laquées noir, mais les liens sont de couleurs variées même si le orange est bien présent. Les vêtements sont aussi de couleurs et de motifs variés. L’idée est de représenter des samouraïs de rang important dotés d’un revenu confortable leur permettant de s’habiller avec un minimum de luxe.  Ils sont tous équipés de Yari.

La quatrième unité, de fantassins (Perry) aussi, est équipée de katana. J’ai varié l’équipement car je mixe les deux sur le terrain, c’est plus joli à l’œil. Cette fois-ci, j’ai laqué les armures de rouge (clair ou foncé), avec un peu de noir sur une (pour faire armure réparée). Les liens sont de couleurs plus variées, ainsi que les couleurs des vêtements et des motifs. L’orange est bien moins présent cette fois. Si l’orange des sashimonos est le même que pour la précédente unité, le rouge peut-être légèrement différent. Ces deux unités sont jouables en tant que samouraïs de base ou hatamotos. Les figurines Perry se prêtent vraiment bien à la peinture des hatamotos, avec une superbe gravure et un sashimono assez de place pour faire un beau et grand emblème.


Les quêteurs de mort :
La grande question était « armure ou pas armure ? ». Effectivement sur un site où figurent beaucoup de photos de figurines L5R, les quêteurs étaient sans armure. Après une discussion au club, il s’avère que les quêteurs de mort ne recherchent pas la mort…mais cherchent à regagner leur honneur perdu. Kakita Xav avait en tête un concept du quêteur avec un sashimono tout blanc (couleur de la mort) sans emblème de clan. L’idée était aussi de leur faire un maquillage d’acteur de théâtre  kabuto. Je suis donc allé chercher des idées sur internet, les voici :
 
J’ai décidé d’en faire 8 afin de pouvoir les utiliser en samouraïs, et toujours avec des couleurs variées, pour pouvoir les utiliser pour plusieurs clans. Afin de marquer quand même l’appartenance au Lion, chaque figurine comporte la couleur orange (brun pustule G38 prince august games) bien visible (ceinture, protections, un peu de vêtement…). J’ai  pris des figurines (des Perry) avec une dynamique combattante.

 
Les samouraïs :
J’ai peint une seule unité pour le moment. Cette unité est composée de figurines West Wind, qui sont plus petites que les Perry mais sont bien proportionnées et bien gravées. Problème : ces figurines n’ont pas de sashimono… J’ai donc récupéré ceux d’une boite plastic de samouraïs Conquest games et assemblé le tout. L’échelle est compatible. J’ai profité là aussi d’un déstockage à prix modique. Toutes sont armées de katanas. L’idée était aussi de peindre une unité qui visuellement se fonde bien dans l’armée du Lion, mais réutilisable dans une autre armée. Il me fallait donc des sashimonos avec dominante orange, mais un emblème différent du Lion, façon famille mineure. J’ai donc opté pour un triangle marron rouge sur fond orange. Les armures sont laquées noir, avec des liens de couleurs très variées. Idem pour les vêtements et les motifs, qui sont d’une grande variété. Il y a la présence d’orange, mais pas de façon ostentatoire.


 
La grande bannière :
Saga propose des règles pour les bannières et Perry de très belles figurines. Aussi, il y a la possibilité de l’utiliser en tant que bannière d’armée ou dans une unité d’ashigarus « multi-armées ». L’ashigaru a une armure laquée de noir. Les vêtements sont rouge et rose foncés avec des motifs plus travaillés. Seule la bannière marque l’appartenance au clan. Il y a deux emblèmes du Lion de chaque côté, avec au milieu, un large bandeau rouge qui rappelle le triangle des sashimonos de l’unité de samouraïs.


Dernière édition par Kami no Cedric le Jeu 17 Déc - 22:24, édité 1 fois

Kami no Cedric

Messages : 77
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 35
Localisation : Palaiseau

Voir le profil de l'utilisateur http://sagallt.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des figurines du Lion de Rokoko

Message par KakitaXav le Jeu 17 Déc - 16:57

Une belle bande qu j'ai failli faire. L'armée a une bonne cohérence visuelle sur le champ de bataille et le schéma de couleur orange/noir est très fort.

Et puis c'est des lions, la classe quoi!!!

KakitaXav

Messages : 27
Date d'inscription : 25/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des figurines du Lion de Rokoko

Message par rokoko le Ven 18 Déc - 18:06

Merci vieux sage d'avoir mis en ligne mes trucs...
Trop dur pour moi affraid

rokoko

Messages : 90
Date d'inscription : 09/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des figurines du Lion de Rokoko

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum