SENECHAUX DE CHAMPAGNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SENECHAUX DE CHAMPAGNE

Message par KakitaXav le Mer 6 Avr - 8:10

Et une convention de plus cette fois chez les Sénéchaux de Champagne. Comme d’hab, super accueil et tables de qualité étaient au rendez-vous pour un bon we ou j’ai animé pas moins de quatre parties sur SAGA SAMOURAI !

Bon j’avais oublié l’appareil photo pour la première partie, donc je fais un petit compte rendu succin. Comme pour AVARICUM, j’ai fait jouer le scénario « Tuer le chef ». L’Outremonde fut malmené par le clan de la grue pendant le début de la partie, notamment suite à de belles réussites au dé de la part du joueur grue. Mais « Patience et longueur de temps font plus que force et que rage ». Adoptant cette maxime, le joueur de l’Outremonde effectua une percé lente et méthodique sur le flanc grue grâce à l’unité de squelettes. Renforcé par la capacité « Combat défensif », ces derniers repoussèrent une unité de guerriers, puis l’unité des gardes grues, ouvrant un chemin vers le daymio grue qui fut aplati par une unité d’onis judicieusement gardée en réserve. Moralité : quand l’Outremonde veut jouer subtil, et bien c’est possible !

Heureusement, pour me remettre de toute cette subtilité, les gars de la Mandragore décidèrent de faire le match retour d’Avaricum avec Seb de l’escargot rouge. Les rôles s’inversent, Vad joue l’Outremonde et Seb joue les grues renforcées des akai akumas.

Le champ de bataille vu de haut :


L’Outremonde se déploie d’une manière désormais classique : les levées devant et les unités péchues à l’arrière.



Vad décide de regrouper les 8 onis en une seule unité. Cette décision s’avérera pénalisante par la suite : d’une part cette énorme unité n’est pas facile à manœuvrer et prend de la place, et d’autre part, Vad débute la partie avec 5 dés SAGA. D’un autre côté, la meute de monstres est plutôt impressionnante !


Les grues adoptent la ligne et les akai akumas tiennent le centre.



Les grues entament le bal, et les akai akumas se positionnent prudemment au centre de la table. Mais cette manœuvre suscite une pluie de railleries de la part du joueur Outremonde avec notamment quelques commentaires imagés sur la virilité des samourais grues. Décidé à laver son honneur, le joueur grue change de tactique et envoie les akai akumas emplafonner les gobelins qui leur font face.


Mal leur en prend car contre toute attente, les gobelins ripostent méchamment et repoussent les diables rouges ! Incroyable comme le début de cette bataille fait penser à un Sekigahara bis.


Décidant de revenir à la stratégie d’origine, le daymio grue fait progresser le reste de ses troupes de manière plus disciplinée.



Pendant le tour de l’Outremonde, toutes les unités avancent résolument vers l’ennemi. Après avoir essuyé un jet de pommes de pin de la part des gobelins, les akai akumas se font charger par l’unité de squelettes. Encore sous le choc de leur défaite face aux gobelins, la plupart des cavaliers se font désarçonner et seul Usagi parvient à s’extraire de la nasse.



Désormais isolé, Usagi décide de venger l’honneur de son clan et se lance dans une dernière charge héroïque, digne de la mémoire de ses ancêtres. Il détruit plusieurs squelettes, mais les morts vivants sont trop nombreux et finissent par le jeter à terre.


A ce moment de la partie, Seb décide de sortir le grand jeu après avoir marmonné « Marre de ces saloperies de dés, je vais prendre les miens ».


L’Outremonde pendant son tour continue sa progression alors que l’Akuma et le maho-tsukai entame une série d’étranges mouvements en zig zag derrière leurs troupes. Heureusement que les figurines ne laissent aucun doute sur leur identité car le mouvement ressemble plus au ballet de l’opéra de Paris qu’à la manœuvre d’un serviteur du mal.




Les grues à leur tour décident de venger les akai akumas et attaquent les squelettes, réduisant à rien leur effectif.


Les ashigarus de leur côté lâchent plusieurs flèches sur les gobelins d’en face.


L’Outremonde continue ses manœuvres alambiquées, la taille de l’unité d’onis se révélant un vrai handicap.


Les héros de l’Outremonde se retrouvent en fond de cour après avoir continué leurs pas de danse.


Au tour de la grue, les choses sérieuses commencent, et le daymio grue soutenu de ses gardes charge les gobelins responsables de l’échec d’Usagi. En quelques coups de katana, les gobelins sont mis en pièces et éparpillés dans le marais.




Mais ce mouvement expose le seigneur kakita à la grosse unité d’onis qui se jette sur lui. De nombreux samourais se sacrifient pour protéger leur maitre qui  a toute les peines du monde à repousser ses adversaires.


Le salut vient du shugenja grue qui invoque les kamis de l’air. Les esprits apaisent le seigneur grue et vengent les morts du tour précédent en éliminant 3 onis !


A peine remis de leur surprise, les onis survivants reçoivent en pleine poire la charge du daymio et de ses gardes qui les rayent définitivement du champ de bataille.


Pendant ce temps, le petit personnel continue de se balancer des cures dents dans la tronche malgré l’indifférence générale des daymios pour cette partie du champ de bataille.


Les moines guerriers quant à eux voient débarquer une unité de samourai grue juste sous leur nez.


Décidant qu’il est temps de réagir, Vad regroupe son akuma avec ses moines guerriers et chargent les samourais du flanc droit. Renforcés par le shugenja, les moines guerriers se surpassent et infligent 14 TOUCHES à leurs adversaires !!!


Mais les grues qui se sont blindés de capacités défensives égalent l’exploit en réussissant 11 SAUVEGARDES !!! C’EST DU DELIR, LA FOULE ACCLAME !!! Bref, l’assaut décisif de l’Outremonde se brise sur les disciplinés samourai grues.


Vexés, les moines guerriers tentent un nouvel assaut sans l’Akuma, mais les samourais se défendent comme des diables. Impressionnés par la valeur martiale de leurs adversaires, les moines guerriers se replient piteusement.


Lors de la phase d’ordre grue, le shugenja réitère l’exploit du tour précédent et déchaine les kamis parmi les moines guerriers survivants, réduisant l’unité à deux pauvres soldats hagards.


Pendant ce temps, le daymio grue mène ses gardes contre les squelettes et détruit l’unité, vengeant ainsi les pauvres diables rouges humiliés au début de la bataille.


Réalisant qu’il ne lui reste plus d’hommes valides, l’Akuma tente le tout pour le tout et se rue sur son adversaire.


Mais comme à Avaricum la semaine dernière, le daymio grue se révèle une trop fine lame et occis promptement le monstrueux Akuma, apportant la victoire à son clan.


Seb a restauré l’honneur de l’escargot rouge face à la Mandragore. Y’a plus qu’à faire la belle !

Cette partie fut vraiment épique avec des retournements de situation à chaque tour. Les deux joueurs ont abondamment utilisé leurs plateaux de magie avec des conséquences redoutables, notamment pour l’Outremonde qui a été décimé par les kamis de l’air.
Mention spéciale pour la première ligne du plateau de la maho que j’ai redécouvert : les bonus ne sont vraiment pas négligeables et durent tout le tour comme les samourais grues l’ont découvert à leurs dépens.

Bref, une bonne partie comme on les aime avec une conclusion symétrique à la partie jouée une semaine plus tôt à Avaricum.

KakitaXav

Messages : 27
Date d'inscription : 25/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SENECHAUX DE CHAMPAGNE

Message par KakitaXav le Mer 6 Avr - 8:20

Deuxième journée à la convention, et première démo du matin. Cette fois, les sénéchaux viennent occuper le terrain avec Jean Pierre pour l’Outremonde, et sa charmante fille Ludivine en face, qui a honteusement tollé mon pauvre papa la veille à grands coups de flèches sarrasines.

Bref, Jean Pierre a courageusement décidé de laver l’honneur de son hôte sur le champ de bataille.

Les protagonistes s’affrontent en pleine nature, pas l’ombre d’un bâtiment sur ce terrain.


Les grues ont un dispositif très groupé au centre, et quelques nagas sont venus garder le flanc de leurs alliés.


L’Outremonde déploie comme d’habitude ses levées en première ligne, et garde une grosse réserve d’onis au centre. Quelques gobelins occupent la forêt de bambous.



L’Akuma est à la tête des morts vivants.


Lors du premier tour, l’Outremonde effectue une avancée massive.

Les grues eux maintiennent leurs positions, à l’exception des nagas qui serpentent vers les gobelins.


De nombreuses flèches partent en direction de l’unité ennemie dans la forêt de bambous, mais le couvert et la couleur verte favorisent les gobelins qui subissent très peu de pertes.


L’Outremonde poursuit son avancée : les gobelins et les moines guerriers sur le flanc gauche, et les morts vivants au centre devant les onis.



Agacés par la volée de flèches qu’ils ont pris alors qu’ils se curaient le nez, les gobelins sortent de la forêt de bambous et caillassent avec succès les nagas, en tuant trois.


Ils enchainent un deuxième tir sur l’unité de samourais en face d’eux et en épinglent 4 sur 8 ! Il ne faut jamais déranger un gobelin qui se gratte le nez…


Conscient de la menace posée par ces petites créatures verdâtres, le daymio grue charge à la tête de ses gardes les gobelins proches du marais et les exterminent avec aisance.


L’Akuma se rapproche, escorté par les onis.


Il ordonne l’assaut des moines guerriers sur le daymio adverse.


Ce dernier réplique du mieux qu’il peut, mais plusieurs attaques successives lui coutent pratiquement toute l’unité de gardes qui se sacrifie pour le protéger.


Pendant ce temps, une première unité d’onis se rapproche patiemment de sa cible à l’ombre du grand arbre.


Les grues tentent de reprendre l’avantage et chargent au centre les squelettes qu’ils finissent par exterminer, ce qui permet aux samourais de se rapprocher de leur maitre en bien mauvaise posture.


Le dernier garde grue vient se placer devant le daymio pour défendre son maitre jusqu’à la mort. Il n’a pas longtemps à attendre car il se reçoit en pleine courge l’unité de moines guerriers reposée de frais qui l’envoie rapidement rejoindre ses ancêtres.


A nouveau isolé, le daymio grue doit s’attendre au pire. D’autant plus que le maho-tsukai réussit un sombre rituel qui renforce l’une des unités d’onis.


Ces derniers se jettent sur le daymio, et le satellise promptement malgré les quelques samourais qui tentent d’empêcher leur maître de retourner à l’état d’estampe en deux dimensions.



Victoire de l’Outremonde, comme quoi à Chaumont, on ne rigole pas avec l’autorité paternelle, non mais !

KakitaXav

Messages : 27
Date d'inscription : 25/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SENECHAUX DE CHAMPAGNE

Message par KakitaXav le Mer 6 Avr - 8:24

Dernière partie de la convention ou j’ai joué moi-même le clan de la grue. J’ai moins pris de photos car il a fallu que je me défende face à un adversaire agressif !

Petite vue du champ de bataille, avec une maison en plein dans mes lignes pour accueillir mes ashigarus archers. L’Outremonde opte pour plusieurs colonnes d’attaque prêtes à déferler sur mes positions. On reconnait les tactiques napoléoniennes dans le déploiement, il n’y  plus qu’à espérer que ce ne soit pas Waterloo vu que je joue les bleus et lui les rouges !


La femelle favorite d’Omoni mène en personne les gobelins du flanc gauche.


Petit zoom sur la horde grimaçante des morts vivants.


Pour ma part, mon contingent est renforcé par un kitsune du royaume animal.


Ce dernier renforce mes troupes en invoquant une unité de loups.


Mais ces derniers se font rouster chaque fois qu’ils pointent le bout de leurs museaux dans une unité ennemie.


Finalement, anticipant une prise de flanc, le kitsune lui-même revêt une forme bestiale et massacre sans ménagement les moines guerriers qui tentaient de passer en force.

Malgré cet acte héroïque, mon daymio a toute les peines du monde à se débarrasser des levées qui assaillent mon centre. Après plusieurs phases de combat, il subit un enchainement de charges de la part des onis restés jusque-là en retrait et finit par succomber sous les coups.


Mention spéciale aux ashigarus dans la maison qui regardent la scène en mangeant du pop-corn et en faisant des paris :
« Moi je parie sur celui qui a la plus grosse »
« Quoi ? »
« La plus grosse arme »
« Ah… »

Bref, c’était pas Waterloo, c’était pire. Mais au moins, j’ai sorti mon kitsune.

Fin de cette convention avec un score sans appel de 3-1 pour l’Outremonde. Franchement, jouer contre la horde dans la configuration actuelle s’avère très difficile. Pour l’avoir subi, on se retrouve tour 2-3 face à un mur de levées un peu entamé avec les unités de gros thons juste derrière. Soit on se débarrasse des levées mais on subit des pertes et de la fatigue et on se mange une contre-attaque velue. Soit on tente de manœuvrer pour tenter de détruire les unités en deuxième ligne mais on s’expose à un caillassage à répétition de la part des gobelins, voir pire : l’activation de la capacité « La fin de toute chose ». Avec cette capacité, les levées combattent comme des guerriers au corps à corps et on regrette très fortement de ne pas en avoir tué plus les tours précédents. La seule partie qui a été gagnée par la grue s’est faite au prix de très lourdes pertes et avec une prise de risques énorme sur la magie (pas moins de 4 six placés sur le plateau de magie !). Tout ça pour dire que la horde est désormais prête à déferler ! J’ai hâte de voir ce que ça peut donner contre d’autres plateaux Twisted Evil .

KakitaXav

Messages : 27
Date d'inscription : 25/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SENECHAUX DE CHAMPAGNE

Message par Kami no Cedric le Lun 11 Avr - 21:46

Merci pour les résumés des parties Xavier, j'ai appris vendredi soir de Fred Machu que quelqu'un avait présenté une démo aux Sénéchaux, je ne pensais pas que c'était toi, surtout après Blois !
Bravo pour les démos, les tables de jeux et les résumés.

Je vois aussi que l'Outremonde tourne à plein tube ! Est-ce que la faction est trop forte ? Déjà que je trouvais le plateau Grue horrible pour l'adversaire alors si l'Outremonde fait mieux ! On rééquilibrage est peut-être nécessaire ?
Week-end prochain du coup, je prends les Grues pour voir ça !

Kami no Cedric

Messages : 77
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 36
Localisation : Palaiseau

Voir le profil de l'utilisateur http://sagallt.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SENECHAUX DE CHAMPAGNE

Message par rokoko le Dim 17 Avr - 17:36

c'est encore de bons résumés, dotés d'une touche d'humour...
J'aime toujours autant.
Bravo à notre embassadeur

rokoko

Messages : 90
Date d'inscription : 09/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SENECHAUX DE CHAMPAGNE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum